Prenez soin de vous : Dormez !

Sommeil et Travail

Au moment où j’écris ces lignes, nous sommes en plein dans le passage à l’heure d’hiver. Et moi, perso, les changements d’heure ça pique toujours un peu… Alors, j’ai décidé de vous faire un petit Topo sur le Dodo! Bon certes, le changement s’opère dans « le bon sens». Il parait donc moins difficile à aborder que le passage à l’heure d‘été. Je vous l’accorde ! Pour autant, certains ont du mal à se faire au nouveau rythme (Je suis la première à être concernée!). Et il est toujours utile de s’informer un peu sur notre sommeil !

Comment le sommeil influence notre Qualité de Vie au Travail ?

Si nous connaissons tous les vertus « réparatrices » du sommeil et ses bienfaits sur notre niveau d’énergie. Mais nous avons tout de même tendance à sous-estimer son rôle dans notre vie!
En effet, le sommeil est un moment hautement bénéfique pour notre corps dont nous ne ressentons « consciemment » qu’une infime partie des effets. Par exemple il permet aussi à notre organisme de sécréter des hormones de croissance. D’où l’utilité d’être attentif au repos des plus jeunes ! Vous êtes du genre à avoir du mal à résister au grignotage devant la télé? Vous ignorez peut-être que le nombre d’heures (et leur qualité) passées sur l’oreiller peut être en cause. En effet, il a été démontré qu’un manque de sommeil entraîne une augmentation du taux d’hormones de l’appétit (ghréline) ainsi qu’une diminution de celles qui procurent la satiété (leptine).

Bien dormir, c'est aussi être bien dans sa tête !

Tout aussi importante pour notre qualité de vie: Connaissez-vous la vocation « psychique » du sommeil ? Certains d’entre nous ont pu en faire l’expérience via les cauchemars : Il nous aide notamment à digérer les émotions négatives ! Durant notre repos, le cerveau retraite les expériences vécues dans notre journée. Elles sont ainsi revisitées pour être archivées dans notre mémoire. Pour ce faire, notre esprit a besoin de leur donner un sens, une signification. Ce qui explique que certains événements qui nous apparaissent comme incompréhensibles, insensés ou particulièrement éprouvants viennent nous hanter à la nuit tombée durant une période plus ou moins longue! Je pense ici aussi à celles et ceux concernés par le Burn-out, ou d’autres événements traumatiques.

Cet archivage est primordial pour notre développement personnel. Car ainsi, nos expériences alimentent notre connaissance du monde et enrichissent notre lecture des événements à venir. (Bon à savoir : l’usage des somnifères peut avoir des effets indésirables sur cette fonction du sommeil).

Quelques conseils simples pour un sommeil de qualité:

Vous l’aurez compris le rôle du sommeil est vaste. Ainsi, nous avons donc beaucoup à gagner à y accorder un peu d’attention.
Voici donc quelques conseils à mettre en œuvre facilement dans les 15 à 20 minutes avant votre heure de coucher.

Pour lâcher prise le cerveau a besoin d’une routine rassurante pour accueillir l’endormissement dans de bonnes conditions. A vous de choisir quels rituels vous conviennent le mieux ! Voici, pour vous guider, 3 principes autour desquels composer vos bonnes habitudes personnelles :

-Réduire son activité physique, pour indiquer au cerveau la prochaine entrée dans une phase de veille.(Pour ma part je privilégie quelques minutes de médidation ou quelques position de yoga au dernier coups d’oeil sur Facebook!)

-Réduire son exposition aux écrans (la lumière bleue nuit à la qualité du sommeil)

-S’accorder un moment avec un proche. En effet, l’ocytocine (certains l’appellent aussi l’hormone de l’attachement, ou du lien social) est sécrétée dans les moments de tendresse, de câlins ou d’amitié. Or, elle favorise le sommeil car elle nous permet de nous sentir plus en sécurité.

Pour le reste à vous de jouer, Prenez soin de vous : Dormez !

Prenez soin de vous : Dormez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :